Chai du Baron

Le chai du baron Patrice Walpen

Patrice Walpen a dirigé pendant dix ans les Fils de Charles Favre, à Sion, où son sens du commerce a fait merveille. Il faut dire que le garçon a de la bouteille, lui qui a commencé à la Cave du Tunnel, à Conthey, avant de partir développer les activités sud-africaines du même Jacques Germanier. Parti en 2015 de la cave sédunoise, Patrice Walpen a racheté le domaine monté par Benjon Favre en 2000. Quinze hectares de vignes, réparties entre Chamoson et Saint-Léonard sur une petite douzaine de parcelles aux terroirs bien différents.

Il y a développé deux gammes très cohérentes et bien différenciées, que marquent bien les deux styles d’étiquettes.

Sous le nom de Chai du Baron, les meilleures vins (une quinzaine), dont la zone de production n’est pas indiquée sur la bouteille, sauf pour le Fendant vieille vigne. La série Léon propose “les deuxièmes vins du château”, à des tarifs plus abordables (cinq crus).

On a aimé ce merlot pas trop brûlé par le soleil valaisan de Saint-Léonard. Le nez est très élégant, sentant les fruits rouges, les pommes de pin. En bouche, une trame très droite, une fraîcheur délicate et une finale fruitée.

Source : 24 Heures – 13 mai 2016 – D.MOG