La première fois

Ces quelques lignes pour te remémorer la première fois que tu as bu un vin du Chai du Baron. Pour te rappeler l’époque des tentatives et des tentations. Nos yeux suivaient chaque expression de ton visage et attendaient le sourire qui allait naître de ta première gorgée. Nous l’avons vu, et nous t’en remercions de tout cœur. Car pour nous, rien n’est plus motivant que ce premier petit bonheur vécu par nos amis. C’est pour eux que nous cultivons la vigne, que nous espérons un temps clément et que nous soignons la terre et ses ceps. C’est pour eux que nous mettons tout notre savoir dans la vinification. Et rien ne nous fait plus plaisir que lorsque le résultat de nos efforts trouve les chemins du vaste monde avec nos amis. Notre vin est notre lien avec les gens que nous aimons et qui nous aiment. Et ainsi, par-delà les distances et par-delà le temps, nous restons réunis.

Cette capsule de temps contenant l’inimitable caractère du millésime est la seule façon permettant de transporter et de conserver un peu de l’unicité du Valais du Rhône. Nos ancêtres ont soigné ces vignes durant des siècles. Ils ont créé des domaines uniques et ont ainsi constitué la base des nectars dont nous nous délectons aujourd’hui. Cette terre est à proprement parler le produit de centaines d’années de labeur. Il est de notre devoir de rendre hommage à ces siècles d’efforts et de poursuivre ce travail. Et cela, en vérité, est la seule voie pour agir aujourd’hui en pensant aux générations de demain. Nous sommes alors conscients de la spécifité des terroirs du «Valais du Rhône». Nous avons la grande chance de vivre dans cette région à nulle autre pareille. Savourer la quiétude méditerranéenne au pied des plus beaux sommets des Alpes ne va pas de soi.

C’est précisément cette combinaison merveilleuse et ancestrale du travail et du terroir qui fait naître un sourire sur tes lèvres. Et c’est pourquoi, pour le plaisir de nos amis, ce vin, nous le produisons avec bonheur. En petite quantité certes, mais avec une qualité d’autant plus éloquente. Voilà comment nous travaillons aujourd’hui, et voilà comment nous travaillerons à l’avenir.